Il est venu le temps de Gros dimanche!

Partagez / Share

C’est  ce soir, 14 septembre 2014,  qu’aura lieu la diffusion de l’épisode 1 du “talk show” web au Québec : Gros dimanche. C’est vraiment dans cet esprit talk show que le truc a été conçu et finalement développé.  Je suis content que ça commence avec des amis et incidemment un de mes groupes locaux favori – Duchess Says – de même qu’avec les excellents Dead Obies.  Que demander de plus pour un (gros) dimanche soir?

Gros dimanche, j’y suis impliqué depuis le début, c’est moi qui a suggéré cette idée à La Scène 1425 en 2012.  J’avais d’abord donné un coup de main à Julien (et sa bande de la Salle André-Mathieu) lors du lancement de l’organisation sur leur stratégie numérique.  Leur ouverture numérique m’a toujours séduit.  Lors de mon retour d’Europe, mi-2012, avec Julien, nous avons développé le projet. rédigé le concept original et financé une partie de l’opération via Musicaction.  Associé de La Fabrique culturelle durant quelques mois, c’est donc aussi moi qui a mis les 2 organisations en contact afin de faire naître la version que nous verrons de Gros dimanche.  Genèse d’une idée.

Ce n’était pas la première fois que je voulais aller vers le live sur le web.  En 2010, j’avais collaboré au projet de contre-ouverture olympique de Teletoon la nuit, mettant en vedette Les Trois Accords dans une mise en scène de Baz, le tout orchestré par Sylvain Raymond.  Petit succès dans une case horaire difficile et légères difficultés techniques furent le lot de l’opération.   C’était peut-être un peu en avance pour son temps dans le marché québécois.

En 2011, alors chez Ogilvy Paris, mon équipe et moi allons proposer de faire de la diffusion live à quelques reprises. D’abord pour un chanteur émergent mais ensuite pour une star de l’humour.  Cette technologie reposant sur des quantités phénoménales de bande-passante, nos ambitions ont donc dû être revues légèrement  à la baisse et l’idée de se promener dans Paris avec Jamel Debbouze a dû être remise à plus tard.  Mais j’aurai mon show live sur internet, un jour, je l’aurai!!!

Ce n’est que quelques mois plus tard que l’idée derrière Gros dimanche prend forme.  Appellés à intervenir sur le compte Google+, nous décidons d’y aller d’un ciblage communautaire en ciblant 4 grandes catégories : mode, cuisine, cinéma et musique.  Tout au long de nos réflexions, la question des Hangouts on the air prend une place centrale:  il s’agit là du véritable apport différenciant de la plateforme sociale.  Utilisé par les médias européens (surtout anglais) pour faire intervenir le public en direct, mais également des intervenants à l’étranger, j’y ai tout de suite vu l’outil parfait (mieux que les autres outils de diffusion live existant).

Tout au long de nos discussions, je ne voyais qu’une chose :  une nouvelle forme de talk-show sur le web où le public peut interagir mais où, aussi, plusieurs intervenants peuvent donner un seul et même spectacle tout en étant à des kilomètres de distance.  Et je ne voyais ce projet que dans un réseau de diffusion comme Scène 1425 avec ses 7 salles à travers le Québec.  Les équipes d’Ogilvy Paris auront fait plusieurs activations en Google Hangouts, notamment auprès de la clientèle culinaire et cinéma, mais pas pour la musique, malheureusement.  Je quitterai l’agence quelque temps plus tard er, dès mon retour à Montréal, je me suis empressé de développer le concept avec Scène 1425.  Ce devait être eux qui mettent en avant ce type projet. Ce sera fait, puisque nous avons obtenu le soutien de Musicaction, même si le déploiement n’aura pas été aussi rapide que je ne l’aurais souhaité initialement.

Durant cette période d’attente, j’ai même proposé de faire une partie du lancement de La Fabrique culturelle en direct sur les internets via Google Hangout.  Cette idée, malheureusement, aura été accueillie avec l’enthousiasme qu’a l’enfant moyen pour une branche de brocoli.  Mais aujourd’hui, ça se passe. Enfin.  Je ne peux qu’en être content, même si j’aurai la même surprise que vous quand je découvrirai le résultat final.  Pour voir l’épisode 1 de Gros dimanche, vous pouvez vous rendre sur le site de La Fabrique culturelle le 14 décembre à 22:00, mais vous pouvez aussi vous brancher ici à la même heure :

Les autres dates de diffusion : 

Dimanche 28 septembre 2014, 22 h
Dimanche 12 octobre 2014, 22 h 
Dimanche 2 novembre 2014, 22 h
Dimanche 16 novembre 2014, 22 h

Bon (Gros) dimanche!

0 comments